McDO ou Sando ?

Bon, à force, on se connaît bien tous les deux. Depuis le temps. On en a partagé, des kiffs de bouffe, des émois d’appâts, des grandeurs de saveurs. On a bien fait les malins, on a bien fait les fiers, à se vanter mutuellement les mérites du raffiné, du sophistiqué, de l’improbable, à déambuler dans […]

De la bouche au haïku

La bouchée japonaise est un univers condensé de sens, de saveurs, de goûts. Pas un résumé, non, pas une simplification, non, pas un simple plan. Non. La bouchée japonaise est un monde à manger, une distillation fine, complexe et dosée d’essentiels sensuels, une suite poétique de sensations abouties qui donne envie de tenter la versification […]

La mécanique des fluides

La mécanique des fluides est une discipline scientifique bien mathématique qui sourd sans cesse de son cadre de sérieux pour témoigner de nos débordements. Schizophrène notoire, elle exprime avec vigueur son caractère affirmé de science exacte pour quotidien approximatif. Ainsi, le marcheur parisien à peine entré dans la cohue métropolitaine devient corpuscule s’écoulant dans le […]

Tokyo, c’est fini…

… mais pas pour longtemps ! En attendant de pouvoir y retourner, vous retrouverez mes randonnées Tokyoïtes dans la collection des Mangeurs de ville aux éditions Nanika – parution prévue à l’automne. D’ici là, je reposterai quelques balades cycladiques, histoire de bien nous préparer pour l’été. Et peut-être un peu de montagne…

Mr Noguchi s’est rangé des voitures

Chez Peugeot, on ne fait pas dans la voiture haut de gamme. Plutôt dans la berline middle class, familiale et bourgeoise avec rêve de style et vue sur la performance, mais sans les moyens. Mr Noguchi a bien compris cela quand il y travaillait, chez Peugeot, à véhiculer au Japon l’image de la marque, présentant […]

Le Starbucks de Kitano

La ville de Kobe est une bande de terre populaire et vivante insérée entre la baie d’Osaka et la chaînette de montagne qui culmine au mont Rokko. Entre ces deux extrêmes naturels : du monde, du monde, du monde accumulé autour de la gare de Sannomiya, quartier central enfumé dès le matin, saturé des odeurs […]

Da Fuchigami, prego !

Da Fuchigami. Seule inscription en caractères latins sur une façade indéchiffrable, ce message nous intrigue. Qu’y a-t-il derrière la grande fenêtre à la menuiserie métallique mate et sèche donnant sur le bras de mer qui sépare Nakasu, le quartier chaud de Fukuoka, de celui où M… et moi nous promenons, heureux, sans hâte, décalés horaires […]